Le bien-être grâce aux espaces verts

C'est au sein de l'Actualité UQAM publiée fin septembre 2018, que le projet Espaces verts urbains et santé mentale ressurgit. L'article de Marie-Claude Bourdon expose les bénéfices de l'activité physique sur la gestion de l'anxiété et les symptômes dépressifs. C'est dans cette optique que Janie Houle prend la parole afin d'exposer les biens faits des espaces verts au niveau mental. Les parcs peuvent influencer le bien-être sur plusieurs facteurs, mais ils sont entre autres bénéfiques parce que ces derniers permettent une accessibilité aux activités physiques. Pour plus d'information, n'hésitez pas à suivre le développement du projet Espaces verts urbains et santé mentale mené par l'équipe du laboratoire Vitalité.

Bonne lecture!