Psychologie Communautaire

La psychologie communautaire est une sous-discipline de la psychologie qui s’intéresse au développement des individus dans leur communauté. Les psychologues communautaires mettent l’accent sur la promotion de la santé et la prévention, plutôt que sur le traitement des psychopathologies individuelles. Le développement du pouvoir d’agir est au cœur de la pratique du psychologue communautaire tout comme l’établissement d’une plus grande justice sociale. En favorisant la participation citoyenne et le développement d’un sens de la communauté, les psychologues communautaires soutiennent le changement social et la création d’environnements favorables à la santé, qui respectent la diversité humaine et misent sur les forces individuelles et collectives. Pour les psychologues communautaires, les causes des problèmes psychologiques ne résident pas uniquement chez les individus, mais également dans leurs environnements (famille, groupe de pairs, milieu scolaire ou de travail, voisinage, communauté, société). Les interventions ne doivent donc pas viser à changer uniquement les personnes (ce qui peut contribuer à blâmer la victime), mais à transformer également les systèmes et les politiques sociales qui nuisent à la santé. La recherche et l’évaluation de programmes sont des outils d’intervention pour les psychologues communautaires qui leur permettent de produire des connaissances utiles à l’amélioration des pratiques et au développement de communautés en santé. Les recherches dirigées par les psychologues communautaires sont toujours réalisées en étroite collaboration avec les acteurs de la communauté.

 

Pour en savoir plus :