Publications

Rapport de recherche:

  • Houle, J., Meunier, S., Gauvin, G., Lespérance, F., Roberge, P., Provencher, M., Frasure-Smith, N., Villaggi, B., & Lambert, J. (2014). Évaluation de l’acceptabilité et de l’efficacité potentielle de l’Atelier d’autogestion de la dépression de Revivre. Montréal : Université du Québec à Montréal, 26 p. ISBN-978-2-9814765-1-7.

    Ce rapport de recherche publié en juillet 2014 présente les résultats de l’étude pilote de l’Atelier d’Autogestion de la Dépression (AAD) de Revivre, une intervention de groupe comportant dix séances. Afin d’estimer l’efficacité potentielle de l’AAD, nous avons mesuré les changements survenus chez les participants entre le début et la fin de l’atelier, tant sur le plan de leurs symptômes de dépression que de leur connaissance de la dépression, de leurs comportements d’autogestion, de leur sentiment d’auto-efficacité et de leur adhésion au traitement par antidépresseur. Les résultats indiquent que les symptômes de dépression – mesurés par deux instruments différents – diminuent significativement entre le début et la fin de l’atelier. Cette diminution se poursuit quatre mois plus tard, bien que de façon moins prononcée. L’AAD a été très apprécié par les participants. Leurs connaissances à propos de la dépression, leur sentiment d’auto-efficacité quant à la gestion de leur dépression et leurs comportements d’autogestion ont augmenté significativement entre le début et la fin de l’atelier. L’atelier ne semble toutefois pas avoir eu d’impact sur l’adhésion au traitement par antidépresseur, qui était déjà élevée au moment de l’entrée dans l’étude. En somme, bien qu’il soit impossible d’attribuer avec certitude les effets observés à l’atelier (en raison de l’absence d’un groupe témoin permettant de contrôler pour l’effet du passage du temps, mais également des entrevues inhérentes au processus de recherche), les résultats obtenus dans le cadre de cette étude pilote sont prometteurs. Ils encouragent à poursuivre la validation de l’atelier et sa diffusion auprès de personnes souffrant de dépression.

 

Résumé vulgarisé

  • Pour consulter le résumé vulgarisé des principaux résultats du rapport de recherche, cliquez ici. 

 

Articles scientifiques :

  • Houle JGauvin G, Lespérance F, Frasure-Smith N, Roberge P, Hudon C, Provencher M. (En préparation). Depression self-management support group: results of a pilot study. Journal of Affective Disorders.
  • Houle, J., Gauvin, G., Collard, B., Meunier, S., Frasure-Smith, N., Lespérance, F., Villaggi, B., Roberge, P., Provencher, M. D. & Lambert, J. (2016). Empowering Adults in Recovery from Depression: A Community-Based Self-Management Group Program. Canadian Journal of Community Mental Health, 35(2), 55-68.
  • Houle J, Gascon Depatie M, Bélanger Dumontier G, Cardinal C. (2013). Depression self-management support: A systematic review. Patient Education and Counseling, June, 9, 1 (3), p. 1-9.

    Résumé :
    Notre équipe a réalisé une recension systématique des recherches ayant évalué l’efficacité des approches de soutien à l’autogestion de la dépression. Six études ont été recensées et leurs résultats sont majoritairement positifs. Elles suggèrent que ces interventions diminuent les symptômes de dépression, améliorent les comportements d’autogestion et le sentiment d’auto-efficacité. Des résultats contradictoires sont toutefois obtenus quant au taux de rechute. Ces résultats prometteurs devront être répliqués dans des essais randomisés de plus vaste ampleur avant que nous puissions recommander l’implantation de programmes spécifiques en première ligne.

 

Communications scientifiques :